La Chaîne des Puys depuis Pontgibaud

La Chaîne des Puys depuis Pontgibaud


Publié le 26/07/2011 11:18
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+
Testez vos connaissances sur la Chaine des puys (clic)

La Chaîne des puys est un ensemble d'une soixantaine d'édifices volcaniques répartis dans une bande d'environ 4 km de large et 30 km de long, grossièrement orientée nord-sud.

Un des plus beaux points-de-vue sur la Chaîne des Puys au Nord du Puy de Dôme se trouve du côté de Pontgibaud, à l'Ouest de la chaîne, lorsqu'on regarde vers l'Est (voir aussi la photo suivante et son panorama dynamique). De là on découvre du Nord (à gauche) au Sud, les puys de Lespinasse, Tressoux, Louchadière (le plus haut à gauche), Jumes et Coquille, Clermont, Chopine (le plus haut au milieu), Gouttes (accolé à la Chopine), Grand Sarcoui (le Chaudron), Goules (Montgoulède), Fraisse, Pariou, Côme, Puy-de-Dôme (le plus haut à droite), Grand Sault, Besace, Montchier...

Les volcans situés le plus au Nord, La Bannière, La Goulie, Lespinasse, Tressoux, Pognat, La Nugère sont difficilement visibles sur ce panorama car leur altitude est trop modeste, mais on peut les découvrir à partir de la vue prise depuis le Puy de Jumes. Pour un tour d'horizon des volcans au Nord du Puy de Dôme on peut voir le panorama depuis le lieu-dit 'Le Cratère' qui est un contre-champ, en regardant vers l'Ouest, du présent panorama. On ne manquera pas également d'aller admirer les volcans du Nord de la Chaîne des Puys depuis le sommet du Puy de Dôme ou encore depuis le Louchadière contre-champ du panorama précédent.

Les volcans situés le plus au Sud (à droite) dans ce panorama, Grand Sault, Besace, Montchier, sont également difficiles à discerner; on pourra mieux les voir depuis le sommet du Puy de Dôme, en regardant vers le Sud. D'autres volcans sont trop au Sud pour être visibles même depuis le sommet du Puy de Dôme. On peut toutefois les découvrir depuis le Puy de Lassolas ou depuis le Puy de la Vache.

Panoramas : chaque fois que possible, les panoramas sont présentés sous une forme dynamique permettant de zoomer et de se déplacer dans le paysage. Le Menu des panoramas accompagne la photo suivante. Cette possibilité est permise par un logiciel libre (OpenSeaDragon) qui est 'transparent' pour le visiteur. [La solution retenue précédemment, HDView, qui nécessitait d'installer une extension au navigateur, n'existe plus. Si donc vous êtes déjà venu(e) et avez été frustré(e) de ne pas voir les panoramas, alors vous avez bien fait de revenir...]

Avertissement : Le territoire de la Chaîne des Puys est fragile; il est en outre constitué de propriétés privées; il convient donc de se comporter de façon responsable quand on s'y promène ! Merci de consulter le site de la Chaîne des Puys (clic) avant tout projet de randonnée.

Prise de vue en août 1971, pellicule Kodak Ekatchrome 35 mm, appareil Zeiss Contarex SE, objectif 25 mm (filtre polarisant). Toutes les photos de cette série ont été faites à l'aide du même coûteux appareil photo. Je garde une rancune tenace à l'encontre du fabriquant qui a revendu la license Contarex aux japonais sans assurer que la compatibilité avec l'ancien matériel serait conservée. Cette rancune s'est manifestée tout au long de ma vie professionnelle au cours de laquelle j'ai impitoyablement rejeté les matériels de la marque allemande. La confiance, ça se mérite !

Pour faciliter la reconnaissance des différents puys, vous pouvez agrandir l'image Google-Earth ci-dessous (format 1920x994, 587Ko). L'éclairage est celui du milieu d'après-midi. Cette image pourra servir aussi à localiser les autres photos de cette série; pour cela ouvrez-la dans une nouvelle fenêtre (clic). Notez que la Chaîne des Puys s'aligne le long de la faille de la Limagne (la grande dépression dans le coin en bas à droite de l'image).

Aucun commentaire pour le moment