La Canicule 2016

Le 25 Août 2016 par Réagir » • Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+
La Canicule 2016
Le lever de Procyon juste avant le Soleil à la fin du mois d'août annonce la Canicule.

Si on est courageux, on peut se lever avant le Soleil - disons vers 5h30 en ce 25 août 2016 - et regarder notre étoile se lever à son tour... Quand il fait beau, comme c'est le cas en ce moment dans toute la France, c'est un spectacle réjouissant. Un peu avant le Soleil, vers 5h45, on peut voir, à l'Est, se lever également une étoile suffisamment brillante pour se distinguer clairement dans les premières lueurs de l'aube. Plus tôt dans le mois, le Soleil la devançait et on ne pouvait pas la voir...

Il s'agit de Procyon, l'étoile principale d'une petite constellation appelée le "Petit chien", un des deux chien du chasseur Orion, l'autre étant le "Grand chien" dont l'étoile principale est Sirius. Ce sont les grecs qui ont nommé l'étoile. Son nom (pro - cyon) signifie qu'elle précède et annonce le lever prochain du Grand chien et son étoile Sirius. En latin, Petit chien se dit "caniculus" et nos amis les romains avaient déjà noté que lorsqu'on pouvait voir se lever le Petit chien, c'est à dire à partir environ du 20 août, il faisait en général très chaud. C'est ainsi qu'on a pris l'habitude de désigner la période de forte chaleur de la fin août du nom de la constellation qui fait au même moment sa première apparition de l'année dans le ciel : Caniculus ou pour nous Canicule. Attention, il s'agit de LA Canicule et non d'une vulgaire période de chaleur à d'autres moment de l'année et qu'on a pris l'habitude de désigner aussi sous le nom de canicule. Et voilà pourquoi votre fille est muette.

Les images de l'entête sont capturées toutes les 3 minutes entre 5h15 et 6h15, c'est à dire à partir du moment de l'apparition de Procyon juste sur l'horizon jusqu'à l'apparition de Sirius. L'image ci-dessous illustre les constellations dans la tradition occidentale à 5h45.

Constellation du Petit chien
Représentation des constellations lors du lever du Petit chien le 25 août 2016

Si Procyon est si brillante, c'est qu'elle est à la fois proche de nous - onze années de lumière seulement - et beaucoup plus lumineuse que le Soleil. Une douzaine de minutes après Procyon, Sirius va se lever à sont tour, mais il faudra attendre encore quelques jours - la fin du mois d'août - pour qu'elle soit bien visible, le Soleil devenant plus paresseux et les nuits s'allongeant. Les feux de Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel (après le Soleil, bien sûr), feront alors comparativement pâlir ceux de Procyon.

Cliquer sur une vignette pour afficher une image grand format.

Les images sont issues du logiciel de simulation astronomique Stellarium.