Tassili n'Ajjer : la Cistanche et le bois de la terre

Tassili n'Ajjer : la Cistanche et le bois de la terre


Publié le 15/10/2012 10:59
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+

La Cistanche tubulosa (Orobanchaceae) est relativement fréquente dans le Tassili n'Ajjer, mais aussi en Egypte ou dans le reste du Sahara. C'est une plante parasite. Elle fixe un suçoir sur les racines de son hôte qui peut être le Tamarix ou, comme ici, le Calligonum. Sa taille est comprise entre 20 et 40 cm. Comme on le voit, il n'y a pas de feuilles vertes (celles-ci sont réduites à des écailles brunes sans chlorophylle) ce qui est une des caractéristiques de la famille des Orobanchaceae.

Le Calligonum comosum (Polygonaceae) qui sert d'hôte à notre Cistanche parasite est commun dans tout le Sahara. C'est un arbuste sans tronc dont la taille ne dépasse pas 1 à 2 m. Les branches flexibles s'étendent sous la terre. Les branches mortes restent sous le sable dans une butte qui peut devenir importante. Ces branches souterraines constituent donc d'excellents fixateurs des dunes. Elles sont par ailleurs utilisées comme combustible par les touareg car elle brûlent sans fumée. Cet usage lui a valu le nom de "bois de la terre". Les fleurs, comme on le voit, sont blanches et petites.

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...