Les puy de Jumes et de la Coquille (Toux)

Les puy de Jumes et de la Coquille (Toux)


Publié le 29/07/2011 22:30
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+

Depuis le sommet du Puy de Louchadière, en regardant vers l'Est-Sud-Est, nous avons une vue dégagée sur les puys jumeaux de Jumes, au Nord (à gauche), et de Toux (ou de la Coquille), au Sud (à droite). Les deux volcans sont alignés avec le Puy Clermont, la Chopine, Le Puy des Gouttes et celui de Lantégy (ou Lemptégy). Comme le puy de Louchadière, ce sont deux volcans de type vulcanien / strombolien, c'est à dire que les cônes se sont formés par l'accumulation de produits d'éjection autour d'un cratère. Ces produit d'éjection sont variés. On retrouve par exemple des scories de quelques millimètres, souvent grises ou noires, dont l'accumulation forme ce qu'on appelle des cinérites (mot dans lequel on reconnaît le mot "cendre"). Plus près du centre du volcan on trouve des scories rougeâtres de quelques centimètres, on les appelles alors des pouzzolanes, et des paquets de laves plus importants de plusieurs dizaines de centimètres, les bombes volcaniques.

Le cratère du puy de Jumes est un cône presque parfait. Celui du puy de Toux est plus petit et partiellement encombré de taillis de noisetiers. En arrière plan, à gauche, on distingue une partie de la Limagne. À droite, se distingue le dôme du Grand Sarcoui et le cratère du Pariou.

Carte de la Chaîne des Puys
Cliquer pour afficher une carte
interactive de la Chaîne des Puys

Prise de vue en août 1971, pellicule Kodak Ektachrome 35 mm, appareil Zeiss Contarex SE, objectif de 50 mm.

Testez vos connaissances sur la Chaine des puys (clic)

Aucun commentaire pour le moment