Chaîne des puys : le Clersoux (Clierzou)

Chaîne des puys : le Clersoux (Clierzou)


Publié le 30/07/2011 14:50
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+
Testez vos connaissances sur la Chaine des puys (clic)

Le puy de Clersoux (Cliersou, Clierzou, Clierzoux - voir le commentaire d'Alain le 10/01/2015), culminant à presque 1200 m d'altitude, est un petit cousin du Puy de Dôme. C'est en effet, comme ce dernier avec lequel il voisine, un volcan qui a connu au moins un épisode explosif violent au cours d'une histoire un peu compliquée. Selon une étude ancienne par Aimé Rudel1, on observe d'abord une montée magmatique incomplète, la lave trachy-andésitique très visqueuse n'atteignant pas l'air libre. Puis une émission explosive de cendres fait sauter le bouchon de lave qui s'est formé précédemment. Enfin une montée de lave trachytique s'infiltre dans les cendres et les solidifie. Le magma de nature trachy-andésitique finit par s'exprimer à l'est et au sud-est et donne la roche claire, massive et bien cristallisée que nous voyons. La roche ainsi formée, est rugueuse et souvent légère, voire même friable. Dans une étude assez récente sur la chronologie des activités dans la Chaîne des puys, les chercheurs de l'université de Clermont-Ferrand donnent un âge d'environ 11000 ans au Cliersou (Miallier et coll., 2005).

Sur la photo du Clierzou (en haut), prise depuis le sommet du Puy de Côme, situé plus à l'ouest, on reconnait son aspect typique en forme de dôme qui lui donne une ressemblance assez frappante avec le Grand Sarcoui. À l'évidence, il n'y a aucun cratère à son sommet où on ne voit que de l'herbe parfois broutée par des moutons comme sur le sommet du Grand Sarcoui. La roche, de couleur gris clair, un peu bleutée ou brune, est une trachy-andésite, voisine des laves trachytiques constituant le Puy de Dôme, le Petit Suchet, le Grand Sarcoui ou la Chopine. Des spécialistes écrivent que la lave du Clierzou est une benmoréite (contenant des amphiboles mais pas de biotite). Elle ne s'est pas écoulée - il n'y a pas de coulée de lave - mais elle a formé un dôme en se solidifiant sur place. À l'est, à l'arrière plan (sur la gauche de la photo), on distingue la pente sommitale du Pariou et à droite on devine la Limagne de Clermont-Ferrand dans la brume estivale.

|< < o > >|  
> > > > > >
  + -   ?
Diaporama (delai: 15s)

Au départ l'image est rafraîchie toutes les 30 sec
mais on peut passer à la suivante en cliquant
sur la photo ou faire des réglages avec la barre
de navigation cachée en haut de chaques photo.
 
Pour copier une image arrêter le défilement auto [o]
puis utiliser le bouton droit de la souris ...
 
Pour effacer ce texte : cliquer ici !
 

Juste sous le sommet on aperçoit une partie un peu plus abrupte où la lave n'est pas couverte par l'herbe. Sur le flanc sud (à droite), au niveau de cette portion dénudée, on trouve des "grottes". Elles sont détaillées dans les photos qui défilent ci-dessus. Ce sont en fait d'anciennes carrières d'où l'on a extrait une partie du matériau ayant servi aux Romains à l'édification, au cours du 2ème siècle, du temple de Mercure situé au sommet du Puy de Dôme. On trouve également des "grottes" (d'anciennes carrières ) sur le volcan voisin situé à l'ouest du Clierzou, le Petit Suchet et aussi sur le Grand Sarcoui, situé plus au nord et à l'est, près de la faille de Limagne.

Misa à jour en novembre 2016 pour répondre à mes visiteuses exigeantes ;)

Carte de la Chaîne des Puys
Cliquer pour afficher une carte
interactive de la Chaîne des Puys

Prise de vue en août 1971, pellicule Kodak Ektachrome 35 mm, appareil Zeiss Contarex SE, objectif de 135 mm.

[1] Les volcans d'Auvergne, Aimé Rudel, Éditions Volcans, 1962.

36 commentaires

Evaluations des utilisateurs
5 étoile:
 
(3)
4 étoile:
 
(2)
3 étoile:
 
(3)
2 étoile:
 
(1)
1 étoile:
 
(0)
9 notes
Evaluation moyenne des utilisateurs:
3.8 stars
(3.8)
Commentaire de: rapot [Visiteur]  
rapot

dit si c de type effusif ou de type explosif
merci

08/10/2011 @ 16:38
Commentaire de: camille [Visiteur]
camille
3 stars

il est explosif :)

10/11/2012 @ 13:51
Commentaire de: [Membre]

En effet, merci Camille, ce volcan a été “explosif” (il me semble d’ailleurs que c’est écrit quelque part dans mon texte d’accompagnement ?)

10/11/2012 @ 14:56
Commentaire de: Calliot Morgane [Visiteur]
Calliot Morgane

Bonjours , ce serait pour des renseignements sur le Clierzou : Que trouve-t-on au sommet du volcan ? Quel est le nom donné aux roches ? A quoi ont servi les roches extraites de ce volcan ?

28/11/2012 @ 15:58
Commentaire de: [Membre]

@Morgane = les questions que vous posez ont leurs réponses dans les textes qui accompagnent les photos. Je suis heureux si je peux vous aider, mais il faut de votre côté lire ce que j’ai écrit. Bon courage :)

28/11/2012 @ 19:34
Commentaire de: Morgane Desbos [Visiteur]
Morgane Desbos
5 stars

bonjour j aimerais savoir quelle est la roche du clierzou ??!

08/12/2012 @ 14:38
Commentaire de: [Membre]

@Morgane Desbos = merci de vous intéresser aux volcans de la Chaîne des puys sur mon site. Je vous encourage à lire les textes d’explications qui se trouvent sous les photos, notamment sous celle du Clierzou,, vous y découvrirez sans aucun doute la réponse à votre question et à d’autres. Bon courage.

08/12/2012 @ 22:36
Commentaire de: pauline [Visiteur]
pauline
3 stars

bonjour je voudrait savoir 2 petit truc :
- on trouve quoi au sommet du clierzou ?
- a quoi ont servir les roche extrait de ce volcan ?
merci pour ce texte qui ma bien renseigner :)

28/10/2013 @ 17:56
Commentaire de: [Membre]

@Pauline : Pauline, je pense que vous n’avez pas lu le texte qui se trouve sous la photo jusqu’au bout. Toutes les réponses à vos questions s’y trouvent…
Je veux bien vous aider un peu plus pour trouver vous-même les réponses.
- comment se représente-t-on un volcan ? Réponse quand on pense à un volcan on imagine une montagne avec un cratère (un creux) à son sommet.
- on vous a dit que le Clierzou est un volcan. Que voyez-vous à son sommet ? Y a-t-il un creux ?

Pour la deuxième question, c’est également expliqué dans le texte de la photo, mais je vous suggère en plus d’aller lire ce qu’on dit dans les photos du Puy de Dôme (j’ai ajouté un lien dans le texte du Clierzou).

29/10/2013 @ 10:47
Commentaire de: tamalet [Visiteur]
tamalet

Bonjour c’est quoi le puy de côme ?

31/10/2013 @ 11:14
Commentaire de: [Membre]

@tamalet : Bonjour, merci pour votre question. Pour savoir “c’est quoi le puy de côme", il suffit de cliquer sur le lien qui le mentionne; vous arriverez sur une page qui vous en dira plus sur cet autre volcan de la Chaîne des Puys.

31/10/2013 @ 11:38
Commentaire de: oceane [Visiteur]
oceane
4 stars

merci pour les réponses qui sont toutes dans les textes
mais comme savez vous tout ça ?
et encore merci pour ce texte

23/11/2013 @ 17:48
Commentaire de: [Membre]

@Oceane : merci pour vos remerciements, c’est très gentil d’y penser. Je “sais tout ça” simplement parce que j’y ai passé beaucoup de temps (je suis un vieux monsieur). Si vous continuez à être curieuse de tout, vous en saurez également beaucoup quand vous aurez mon âge.

27/11/2013 @ 16:55
Commentaire de: Flora [Visiteur]
Flora

Bonjour je dois rendre un exposé en SVT et j’aimerais savoir quel est le nom des roches du Clierzou; je n’ai pas vu le nom sur le texte donc je demande directement a l’auteur de ce texte très enrichissant. Merci de la réponse et si possible me la dire directement au lieu de me dire de lire le texte merci ;)

15/12/2013 @ 18:06
Commentaire de: [Membre]

@Flora : merci pour votre intérêt pour cette partie de mon site. Malgré votre recommandation je suis bien obligé de vous renvoyer à mon texte. Mais, allez, je vous cite le passage où se trouve la réponse à votre question : “… Le magma *trachy-andésitique* finit par s’exprimer à l’est et au sud-est et donne la roche claire que nous voyons.” Relisez le 1er paragraphe pour plus de détails. Et n’oubliez pas de dire que cette information vient de M Aimé Rudel, un célèbre spécialiste de la Chaîne des puys - ce n’est pas de moi :)

18/12/2013 @ 18:50
Commentaire de: francoise [Visiteur]
francoise
2 stars

comment on s’ y rend

19/05/2014 @ 18:06
Commentaire de: [Membre]

@françoise est-ce que “on s’y rend à pieds” vous convient comme réponse ? :)

**PS après ma réponse ci-dessus, j’ai reçu dans ma boîte admin un message de cette personne. Elle précise: “je veux dire il faut aller en voiture jusqu’a ou et prendre ensuite quel chemin?". Je crains que mon blog, en effet, ne réponde pas à ce genre de question. Cependant il est facile de trouver la réponse avec Bing ou Google avec les mots clés “randonnée” et “chaine des puys"… Si encore le message reçu avait été amical et si notre questionneuse n’avait pas noté mon blog 2 sur 5… peut-être aurais-je eu envie de répondre, qui sait ? :)

19/05/2014 @ 23:20
Commentaire de: cromimi81 [Visiteur]
cromimi81

Bonjours comment a quoi servent les roches extraite du volcan Le Clierzou??

29/10/2014 @ 09:05
Commentaire de: [Membre]

Bonjour à celui ou celle qui se cache derrière un cromimi :) La réponse à votre question se trouve dans le texte qui accompagne les photos du Clierzou. Il suffit de le lire. Je sais ce n’est pas drôle :) Pour compléter je vous suggère aussi de voir les photos du Puy-de-Dôme. On y parle du Clierzou. Bien à vous.

29/10/2014 @ 11:29
Commentaire de: alain [Visiteur]
alain
3 stars

je tiens à préciser que cette montagne comme la plupart de la chaîne des puys est privée - elle a été vendue à la révolution aux agriculteurs d’Orcines en indivis pour éviter que les montagnes partent en carrière et soient détruites- la surface correspondait en tête d’ovins ou bovins grosso modo à un hectare pour une tête de vache selon la qualité herbeuse de la partie sommitale -
un dernier détail au fil des ans , le nom se transforme en cliersiou ou clersou mais sur les titres de propriété d’origine le nom est PUY DE CLERSOUX -

Un souhait à l’adresse des promeneurs : si vous aimez cet environnement laissé intact par nos anciens, et libre d’accès par les propriétaires, respectez les lieux fragiles; malheureusement il se dégrade trop vite depuis la surfréquentation !!!!!!

10/01/2015 @ 16:13
Commentaire de: [Membre]

Merci Alain pour ces précisions. Notez que je fais un rappel général sur la nécessité de respecter les lieux dans le premier article de cette série (clic), mais c’est bon de le répéter sur cette page très visitée. Beaucoup de mes photos datent du début des années 1970, à une époque où j’étais souvent seul sur les sentiers. Les choses ont changé. Soyons d’autant plus responsables et veillons à ne pas sortir des sentiers, surtout si on se déplace en groupe.

11/01/2015 @ 10:23
Commentaire de: Yann [Visiteur]
Yann
5 stars

Bonjour. Tout d’abord, merci pour la qualité de votre site qui m’a beaucoup appris sur cette région où je viens d’arriver. J’ai randonné dans ce secteur, je suis monté au sommet du Cliersou (je reprends la dénomination de ma carte IGN) ainsi qu’au sommet du grand Suchet. Or, la partie basse du chemin qui part du col entre le petit et grand Suchet jusqu’au pied du Cliersou est constituée de Pouzzolane noire. Du coup je me demande d’où vient cette pouzzolane? De l’éruption du Pariou proche? D’un épisode explosif de la vie de l’un des Suchet ? En vous remerciant, Yann

22/01/2015 @ 10:58
Commentaire de: [Membre]

Bonjour Yann. Merci pour votre appréciation positive. En effet la dernière partie du chemin qui descend du Petit Suchet vers le pied du Cliersou est constitué d’un matériau millimétrique/centimétrique noir. Je ne suis pas un grand spécialiste de l’histoire des éruptions, mais mes lectures m’ont conduit à penser qu’il peut s’agir de projections du Pariou. Voir notamment les travaux de Miallier et coll. que je cite dans mon texte ci-dessus (attention, article scientifique, donc un peu difficile à lire…)

22/01/2015 @ 16:20
Commentaire de: lola [Visiteur]
lola
4 stars

bonjour
pouvez vous me dire comment c construit ce volcan
merci

14/10/2015 @ 12:30
Commentaire de: [Membre]

*Réponse pour Lola.* Il me semble bien que le premier paragraphe du texte sous la photo explique comment s’est construit le volcan Clierzou (ou Cliersou). Je suis désolé si ce n’est pas clair pour vous, mais je ne pourrais que répéter ce que j’ai déjà écrit. Donc le mieux est de relire le texte pour bien comprendre que ce volcan résulte d’une montée de lave très visqueuse qui ne s’écoule pas et reste donc sur place formant en se solidifiant une sorte de goutte, de “tas” rond comme un demi ballon.

14/10/2015 @ 12:55
Commentaire de: Agathe [Visiteur]  
Agathe
5 stars

Bonjour! J’aimerais savoir: Comment le puy a été construit ?
Et merci pour ce texte qui m’a beaucoup aidé !

14/10/2015 @ 19:36
Commentaire de: [Membre]

*Réponse pour Agathe*. Je pense que la réponse que j’ai faite à Lola devrait vous convenir aussi. Relisez mon commentaire précédent si vous voulez bien.

14/10/2015 @ 23:59
Commentaire de: Lalie [Visiteur]
Lalie

quel est le nom donné aux roches du Clierzou, quelles sont leurs particularités?

25/10/2016 @ 17:01
Commentaire de: [Membre]

*Réponse pour Lalie*. Merci pour votre visite. Je pense que la réponse se trouve dans le texte de la photo ou dans les autres réponses données aux commentaires (j’ai ajouté quelques détails dans le texte)

25/10/2016 @ 17:48
Commentaire de: adelaide [Visiteur]
adelaide

Il y a marqué le nom de la lave mais pas le nom de la roche ni sa particularité. Si ça ne vous dérangerait pas de me le dire dans la réponse et pas de me faire relire le texte ce serait gentil.
merci d’avance
Adélaïde

à 02/11/2016 @ 17:47 J’ai trouvé le nom de la roche mais pas ses particularités. Pourriez -vous me les dire s’il vous plait?

02/11/2016 @ 17:42
Commentaire de: [Membre]

* Réponse pour Adélaïde * Comme je répète dans mes autres réponses, tout ce que je peux dire est écrit dans le texte qui accompagne les photos… Lisez bien : je dis que c’est une roche claire (j’ai ajouté quelques détails dans le texte). Regardez les photos et vous pourrez décrire vous-même à quoi elle ressemble. Et lisez tout, vous saurez aussi à quoi elle a pu servir. Indice : allez lire aussi ce que j’ai écrit à propos du Puy-de-Dôme.

05/11/2016 @ 01:14
Commentaire de: Jacques [Visiteur]
Jacques

Merci beaucoup pour ces photos magnifiques et globalement pour le site. Les photos donnent envie de retourner sur place pour voir les détails qui nous avaient échappé.

06/11/2016 @ 14:12
Commentaire de: Elisabeth [Visiteur]
Elisabeth

Bonjour, le texte ci dessus m’a bien instruite, j’ai toutefois une question qui me trotte dans la tête : quel est le nom donné au roche du Clierzou et quelles sont leurs particularités ? Merci de pouvoir m répondre.

# Réponse de Admin # Elisabeth, je vous ai répondu par courriel. Une partie de la réponse à cette question qui vous trotte dans la tête est pourtant bien donnée dans le texte. Et si vous le relisiez pour mieux l’interpréter ? Bon courage.

09/11/2016 @ 17:55
Commentaire de: Lucas [Visiteur]
Lucas

Bonjour, je voulais vous dire que votre texte est très instructif et aussi je voulais savoir si le Clierzou était déjà entré en éruption ?

27/11/2016 @ 16:45
Commentaire de: [Membre]

# Réponse pour Lucas # Bonjour Lucas. D’abord merci de trouver mon texte instructif. ;) J’ai relu pour vous ce que j’ai écrit dans cet article sur le Cliersou et j’y vois bien que ce volcan résulterait en fait de plusieurs éruptions de lave très visqueuse et de gaz. Je vous encourage à retourner lire vous même pour le vérifier. JL

28/11/2016 @ 02:38
Commentaire de: Lucas [Visiteur]
Lucas

Merci de m’avoir répondu je vais relire votre texte tt de suite

29/11/2016 @ 20:40