La comète Lovejoy près des Pléiades

La comète Lovejoy près des Pléiades


Publié le 21/01/2015 21:30
Partagez » Partagez cette photo sur Facebook  Partagez cette photo sur Google+

* Cliquer sur l'image pour l'agrandir ! * Cela faisait plusieurs jours que je guettais une éclaircie nocturne pour essayer de capturer une trace de la comète du moment C/2014 Q2 (ou Lovejoy, du nom de l'astronome amateur qui l'a découverte) lors de son passage près des Pléiades, c'est à dire presque au zénith de mon lieu en début de nuit, évitant ainsi un maximum de pollution lumineuse et autres. Finalement je crois que j'ai eu de la chance, car quelques dizaines de minutes après que j'aie pris ma photo, le ciel était de nouveau couvert de nuages.

Bon, ce n'est pas une photo d'astronome professionnel, ni même celle d'un amateur bien équipé, c'est sûr. Mais je suis vraiment très content d'avoir obtenu une image de la comète avec mon simple petit appareil photo compact (voir les conditions de prise de vue en bas de page).

La photo principale en haut de page est un agrandissement de l'image originale présentée plus bas. Le groupe d'étoiles dans le bas à gauche constitue les Pléiades dans la constellation du Taureau (Taurus). L'étoile dans le coin haut à gauche appartient à la constellation de Persée (Perseus). La comète est au milieu à droite, dans la constellation du Bélier (Aries), entourée d'un rond gris pour la repérer. On ne voit pas sa queue, trop discrète pour mes moyens techniques. Notez que sur cet agrandissement les images des étoiles sont légèrement allongées à cause du déplacement apparent du ciel dû à la rotation de la Terre pendant la pose de 10s. En se basant sur la disposition des étoiles avoisinantes, il est alors possible de trouver la comète sur l'image originale ci-dessous.

Photo du ciel centrée sur les Pléiades le 21-01-2015 vers 21:30

La seconde image ci-dessus est l'image originale. On y voit les Hyades dans la constellation du Taureau (Taurus) dans le bas à gauche (l'étoile la plus brillante est Aldébaran). Un peu au-dessous du centre de la photo le groupe d'étoiles, les Pléiades, toujours dans le Taureau, est celui qui se retrouve dans le coin en bas à gauche de l'agrandissement. La comète se révèle comme une petite tache floue très discrète, dans la constellation du Bélier (Aries), au milieu à droite de l'image, à la verticale du "1" de "21:30" dans la légende. On peut la trouver plus facilement en prenant les étoiles voisines dans l'image du haut comme repères. Notez la pollution lumineuse dans le bas à gauche de l'image. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Photo prise en ville le 21 janvier 2015 à 21h30. Appareil Sony DSC-HX50V. Mode de prise de vue manuel : distance focale (zoom) 9mm; ouverture F/5.6; ISO 1600; pause 10s (sur pied avec retardateur). Le plus difficile est de faire la visée, l'écran de l'APN étant dans une position qui rend son observation très inconfortable et restant de toutes façons désespérément noir. Il faut viser à l'estime ("au pif") puis affiner en prenant des photos, éventuellement en poussant temporairement la sensibilité ISO, puis en les affichant pour contrôler... sachant qu'il faut plus de 1 minute pour chaque prise de vue : 10 s de retardateur, 10 s de pause, 15 s de traitement puis le temps de passer en affichage des photos et de décider comment modifier la visée et le zoom.

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...