« Le recruteur craint-il la généalogie ?Pierrot et Jeanne à la fête de Bezons en 1914 »

5 commentaires

Commentaire de: aurousseau jacques [Visiteur]  
aurousseau jacques

Bonjour
Ces démarches sont intéressantes! Ceci est quasi pareil; j’ai mon grand père maternel Prosper Balasse blessè à la guerre de 1914 qui a été recueilli et soigné par les Allemands en Allemagne, revenu en 1918 en creuse il est décédé des suites de ses blessures en 1920. Son livret militaire a disparu. Que donc faire pour en avoir une copie?
Un vieux généalogiste Greusois de Genouillac

24/10/2013 @ 11:39
Commentaire de: [Membre]

#Réponse# @aurousseau_jacques. Bonjour Jacques, je crois qu’il n’est pas évident d’obtenir une copie du livret militaire de ses g-p. Si votre g-p était dans l’armée de Terre, essayez auprès du Bureau Central des Archives Administratives Militaires, Caserne Bernadotte, 64023 PAU (tél 05 59 40 46 92). Il y a plus simple. Pour la Creuse, les registres matricules sont en ligne : http://archives.creuse.fr/arkotheque/consult_fonds/index.php?ref_fonds=4 - Il faut donc chercher à l’année des 20 ans de votre grand-père pour trouver sa fiche qui récapitule son parcours militaire.

24/10/2013 @ 13:48
Commentaire de: gplo [Visiteur]
gplo

Salut Jacques

Tu as eu l occasion d avancer sur ce dossier?
bises

08/01/2014 @ 03:14
Commentaire de: aurousseau Jacques [Visiteur]  
aurousseau Jacques

Bonjour
Je n’arrive pas à joindre ce site
mais j’avais gardé une copie écrite de ses affectations
Ainsi à partir de cela j’ai pu sur internet retrouver le s journaux de marche des régiments où il a été affecté
Il a fini la guerre dans les Alpes autrichiennes en support des Italiens et ceci en1919. cela me fait penser à la fin de la guerre d’algérie terminée sur le terrain bien après Mars 1962

30/03/2016 @ 18:16
Commentaire de: [Membre]

@Aurousseau.Jacques Si tu parles du site des archives de la Creuse, je viens de vérifier qu’il est accessible. C’est une bonne chose que tu aies pu progresser par ailleurs, mais les registres apportent des informations supplémentaires sur la personne qu’on ne peut pas déduire des journaux de marche qui ne sont en général pas très diserts sur les individus (sauf sur les gradés blessés). La recherche devrait être facilitée par la lecture des instructions sur cette page : http://archives.creuse.fr/arkotheque/client/ad_creuse/_depot_arko/articles/1811/fiche-registres-matricules_doc.pdf.

31/03/2016 @ 00:20