Articles : 1 ... 6 7 8 ...9 ... 11 ...13 ...14 15 16 ... 24

03/07/2013

Papa ! T'es fou.

  14:19:00, par   , 1698 mots  
Catégories: Photographie

"Papa ! T'es fou". C'est l'exclamation de ma fille cadette lorsqu'elle a découvert que je m'étais offert un nouvel appareil photo numérique (APN), le Sony Cyber-shot DSC-HX20, seulement un mois mois après avoir remplacé par le Panasonic Lumix TZ40 le TZ30 de l'année dernière. Ma fille a peut-être raison, mais ma folie, si folie il y a, est limitée, je m'achète beaucoup moins de paires de chaussures. À chacun ses passions !

Justifications. Ce billet n'est pas destiné à me trouver des justifications. Je veux simplement rapporter quelques observations sur l'usage comparé du Panasonic Lumix TZ30/TZ40 et du Sony Cyber-shot DSC-HX20/HX50. J'étais, et je suis toujours, globalement satisfait des performances du compact Panasonic TZ30. J'ai particulièrement apprécié le zoom 20X confortable et les deux modes "macro". Cependant j'ai quelques réserves. J'ai été surpris par le fait que le zoom soit désactivé dans le mode "panoramique". J'ai été déçu par la qualité d'image en basse lumière. Cette dernière remarque avait été faite dans les sites spécialisés dans les tests (clic), sites dans lesquels le Sony DSC-HX20 et plus tard le HX50 étaient au contraire encensés. Mais j'avais fait mon achat sans consulter ces tests... Après une année d'utilisation du TZ30 et trois mille photos, il était temps de chercher à corriger ce qui me semblait devoir l'être. Panasonic proposait un nouvel appareil qui emportait l'adhésion des testeurs alors que rien de nouveau n'était annoncé du côté Sony. J'ai donc craqué pour le TZ40 qui, accessoirement, apportait un GPS et le WiFi en plus. Un mois plus tard, juste avant la sortie un peu tardive du Sony HX50, le prix du HX20 s'est écroulé et j'ai considéré que je pouvais en profiter et ainsi disposer du meilleur des deux marques. Mise à jour avril 2014 : j'ai patienté un an et j'ai finalement aussi acquis un Sony DSC-HX50 alors que le nouveau HX60 venait de sortir, mais ne le dites pas à ma fille :)

Un bilan partagé. Je n'ai, au moment de la première rédaction de ce billet, que peu de recul avec le Sony HX20 (seulement quelques centaines de photos) et encore moins avec le HX50 lorsque je fais un mise à jour de mes impressions. La qualité des images est à la hauteur de la réputation des deux appareils. Mais j'ai été tout de suite surpris et déçu de ne pas trouver sur le Sony HX20 ou le Sony HX50 un mode dédié "macro" comme sur le Panasonic TZ40. En photo rapprochée, sur un sujet difficile comme un insecte sur une vitre, le HX20 ne réussit pas à faire la mise au point dans le mode automatique, et, en absence d'écran tactile, on ne peut pas comme avec le TZ40, choisir facilement le sujet principal. Il est vrai qu'on peut choisir la zone de mise au point mais seulement dans le mode "Manuel", en passant par le menu, ce qui rend l'opération nettement moins simple. Comme pour le Panasonic TZ30/TZ40 le zoom du Sony HX20/50 est inactif en mode panoramique. Un autre petit inconvénient du Sony HX20 est son flash extractible qui surgit malencontreusement sous mon index gauche en cas de besoin (ce défaut est corrigé dans le HX50). En revanche, son bouton de mise en marche est dans une position qui le met à l'abri des aléas (cf. TZ40 et HX50 ci-après). Enfin, il est un peu plus encombrant et 50 grammes plus lourd que le TZ40, ce qui représente tout de même 25% de plus, et cela se sent ! Pour le Sony HX50, l'objectif zoom 30x fait la différence. Un autre point positif par rapport au HX20 réside dans le bouton qu'il faut presser pour faire jaillir le flash. Toutefois, celui-ci est alors au sommet d'un dispositif pantographique qui me semble fragile. La position du bouton marche/arrêt est changée par rapport au HX20 et on le retrouve, comme sur le TZ40 (cf. infra), sur le bord supérieur droit, à un emplacement que je juge inapproprié puisqu'il autorise l'allumage intempestif de l'appareil lorsqu'on le saisit pour l'extraire d'une petite sacoche ou on l'aurait placé verticalement. Malheureusement le HX50 est encore un peu plus gros et un peu plus lourd que le HX20 (environ 25g de plus), ce qui exige des poches de grande dimension - et solides - pour le transporter. Dommage ...

Au moment où j'écris la première version de ce billet, mon expérience du TZ40 (moins d'un millier de photos ) n'est pas beaucoup plus grande que celle du HX20, mais il est dans la continuité du TZ30 avec une progression qui, à mes yeux, justifie son achat : la mise en route est plus rapide, le capteur passe à 18 Méga pixels, l'écran *tactile* passe à 920000 points. J'ai dit plus haut tout le bien que je pense des modes macro et de la sélection possible de la zone de mise au point grâce à l'écran tactile. En revanche, la sensibilité est quelque peu décevante : au delà de 400 ISO la qualité des images se dégrade de façon visible. D'autre part, je considère comme un défaut que la batterie ne soit pas la même que celle du TZ30. Le zoom est toujours inactif en mode panoramique. Autre mauvaise surprise : si on passe en mode macro et qu'on éteint dans ce mode, l'appareil se rallumera dans le même mode sans le signaler... Un autre petit défaut réside dans la position du bouton de mise en marche qui peut provoquer un allumage intempestif quand on saisit l'appareil pour le sortir d'une sacoche ou d'une poche. Dans ce cas, l'objectif se déploie alors que l'appareil est encore dans la sacoche avec un risque de l'endommager. Enfin, dans la version initiale de cet article, je n'avais toujours pas utilisé le WiFi et je pensais que cela ne me serait pas très utile, n'ayant pas l'habitude d'envoyer mes photos sur les réseaux sociaux ou des comptes en ligne. Je disais "à moins que je n'utilise le WiFi pour télécommander l'appareil, quand j'aurai un smartphone". Depuis cette date, j'ai effectivement acquis un smartphone Queshua et j'ai découvert tout l'intérêt de la connexion Wifi pour commander à distance un APN. L'application Panasonic est tout simplement excellente. Elle permet une prise de contrôle complète de l'APN. De son côté, le Sony HX50 dispose aussi du Wifi et d'une application dédiée pour smartphone, mais elle se révèle moins complète que celle de Panasonic...

Panasonic TZ40
Sony HX20

Légende des photos. Les deux photos ont été prises dans les mêmes conditions d'éclairage (extérieur ensoleillé, à l'ombre, sans flash), à quelques dizaines de secondes d'intervalle: prise de vue en mode "P" - en condition "macro" (sélection de ce mode pour TZ40 et détection automatique pour HX20) - distance à l'objet similaire - sensibilité 200 ISO - mise au point automatique. Les deux images sont des extraits de 744 pixels de large sur les 4896 pixels des photos originales. Mon sentiment est que le TZ40 l'emporte (cliquez pour agrandir dans une nouvelle fenêtre).

En résumé. La comparaison des images fait apparaître une différence dans les taux de compression. Contrairement à ce qu'on attendrait du Sony HX20, dont les testeurs vantent la qualité des images, la compression des images y est nettement plus importante que celles du Panasonic TZ40. Le même sujet dans les mêmes conditions et réglages donne une image d'environ 4Mo pour le HX20 contre 6.5Mo pour le TZ40. À condition de ne pas dépasser 400 ISO, valeurs au-delà de laquelle le TZ40 semble moins à l'aise, les images me semblent tout à fait comparables. Tous paramètres pris en compte, je penche donc plutôt, pour l'instant, en faveur du Panasonic Lumix TZ40. J'attendais notamment d'avoir de bonnes conditions météo pour le tester de nuit sur la Lune (clic) comme je l'ai fait avec le TZ30 / TZ40. Des tests ont été effectués depuis ma première écriture et il m'apparaît que le zoom x30 du Sony HX50 ne lui donne pas un avantage flagrant sur le Panasonic TZ40 pour la qualité des photos de notre satellite. Je reviendrai sur mon appréciation en fonction de l'usage des deux appareils ...

De longue date. Ma première folie dans le domaine photographique a été l'achat d'un Contarex SE de Zeiss-Ikon, un des premiers appareils 24x36 "électronique" et motorisé, au tout début des années 1970. Quelques unes des photos que j'ai prises avec cet appareil sont visibles dans le blog photo de ce site (clic). Un défaut de taille du Contarex SE était son poids. L'emporter dans mon sac à dos pour une randonnée revenait à prendre un cheval sur les épaules. Aucun problème de poids avec mes APN. Je peux en emporter deux dans mes déplacements. Ils gonflent juste un peu les poches de ma veste. Un autre défaut du Contarex SE était, sans conteste, son prix. Avec 3 objectifs "de base" (24, 50, 120 mm), le moteur et 2 dos amovibles, le coût devait approcher celui d'une automobile Renault 16 de l'époque. Aujourd'hui, pour le prix d'une auto de même gamme, je pourrais m'offrir entre 60 et 80 APN compacts haut-de-gamme. Mais que ferais-je de tous ces appareils ? Comparativement, ma "folie" de 2013 est vraiment très raisonnable.

Sens Pratique. Ma fille aînée, qui a du sens pratique, m'a seulement demandé "... et le TZ30, tu en fais quoi ?". Elle n'a pas refusé quand je lui ai répondu "si tu veux, tu peux le prendre".

PS je sais que le TZ40 et le HX20 n'étaient pas de même génération ! Mais le HX50 de Sony a été annoncé trop tard donc après que j'aie acheté mon second APN Panasonic. Une erreur de marketing de Sony, selon moi. Mais de toutes façons, je n'aurais pas acheté un second APN de l'année au prix max. Un an plus tard j'ai finalement acquis un HX50 à un prix plus raisonnable. Il ajoute au HX20 un zoom 30x, un GPS et le Wifi. Pendant ce temps la bataille se joue à coups de TZ60 et HX60 :). Avec le TZ60 Panasonic s'essaie au zoom 30x, et ajoute un viseur électronique, une bague d'objectif programmable, un mode RAW, mais élimine l'écran tactile. De son côté Sony conserve globalement les caractéristiques du HX50 dans son HX60 avec toutefois un nouveau processeur. En ce qui me concerne, le viseur du TZ60 m'attire un peu plus que le nouveau processeur du HX60. On verra ça l'an prochain ...

NB Les modifications apportées au texte initial apparaissent en vert foncé.

Mots-clés: , , ,
 Permalien9 commentaires »Envoyer un trackaback » Partagez » Partagez cet article sur Facebook Partagez cet article sur Google+

Articles : 1 ... 6 7 8 ...9 ... 11 ...13 ...14 15 16 ... 24